Accueil Agenda Association-Créations Accueil Ados Sésame La Pradelle Section du Gard Section de l' Hérault Adhésions Liens
 
   

Principes et  Présentation Les ateliers Les produits Auberge, buffet et gîtes Contacts

 

ESAT: présentation résumée Le Livret d 'accueil FH: présentation résumée SAVS: présentation résumée FAM: présentation résumée Projet ESAT, Foyers et FAM

              Le Livret d'accueil de la Pradelle

   
PREAMBULE AU LIVRET D’ACCUEIL

LIVRET D’ACCUEIL

Salaires

Congés et régime de sorties

Relation de la famille avec l'établissement

Organisation administrative des foyers

   

 

 

PREAMBULE AU LIVRET D’ACCUEIL

                      Madame, Monsieur,

Votre fils ou votre fille va être accueilli(e) à La Pradelle. Le Conseil d’Administration de Sésame Autisme, association créatrice et gestionnaire, souhaite vous donner quelques informations sue cet ensemble de structures C.A.T, Foyer d’Hébergement et Foyer d’Accueil Médicalisé, notamment sur les conceptions de base de ce projet et les applications qui en découlent.

- La Pradelle a pour but d’aider et d’accompagner des personnes adultes, en situation de handicap en majorité par suites d’autisme et de psychoses infantiles, en leur fournissant un environnement le plus proche possible de conditions de vie de tout le monde, respectant leur personne et tenant compte de leurs difficultés particulières.

- La notion de travail y est très importante : comme pour tout un chacun, il structure la vie. Il est donc pris au sérieux : ce n’est pas une simple occupation, une activité comme celles que l’on pratique dans un établissement pour enfants. On ne fait pas semblant : un vrai travail rémunéré , qui a un sens, est un moyen privilégié de partage et de communication, ainsi qu’un valorisation de la personne par sa participation à une entreprise qui se doit de réussir.

- Il s’ensuit que La Pradelle est aussi une entreprise commerciale qui doit rechercher une rentabilité certaine, non pour le profit en soi, mais parce qu’il est important pour les personnes en situation de handicap de sentir que « ça marche bien ». Les excédents quand il y en a, sont toujours réinvestis pour améliorer la vie de tous. Mais, le principe nécessaire de rentabilité, s’il s’applique à l’ensemble de La Pradelle, ne s’applique pas à une personne en particulier, la vocation de La Pradelle étant d’accueillir des personnes en difficultés importantes qui n’ont pas pu trouver de place ailleurs.

- Pour que « cela marche » il est donc nécessaire de constituer des groupes où sont mélangés des personnes ayant des difficultés diverses, ceux qui en ont moins compensant ceux qui en ont davantage.

Ceci est essentiel, et tout le monde y trouve son compte. Les plus handicapés sont « tirés vers le haut » et profitent du dynamisme de l’ensemble. Ceux qui ont moins de difficultés développent un sens des responsabilités et de la solidarité qui peut les faire progresser

- Autre point important : les personnes accueillies à La Pradelle ne sont plus des enfants, même s’ils ont des difficultés importantes. Ce sont des adultes, et on doit toujours les considérer comme tels. Tout le travail avec eux aura pour but de les aider à avoir une vie personnelle, à faire des choix de vie qui soient les leurs, et non le reflet des choix de leur entourage, qu’il soit celui de leurs parents… ou de leurs éducateurs

Ceci est un point difficile pour tout le monde, et nécessitera beaucoup de bonne volonté et de respect de la place des uns et des autres.

 - En effet, même si ce sont des adultes, ils sont pour toujours votre fils ou votre fille. Il s’agira donc, non pas de vous tenir à distance, en raison de pricipes contestables et injustifiés, mais de vous aider à aménager avec votre fils ou votre fille, un nouveau style de relations, qui permettent à tous de « trouver la bonne distance », elle peur être variable selon chaque cas particulier. Si vous avez d’autres enfants vous savez bien que cette évultion des relations est nécessaire. Elle est un peu plus difficile quand on a un fils ou une fille en situation de handicap, et l’équipe de La Pradelle est là pour vous aider. Les applications pratiques qui suivent n’ont pas d’autre but.

 

 

 

LIVRET D’ACCUEIL

 

*****

 

Pour pouvoir travailler, échanger, communiquer, jouer avec des personnes psychotiques ou autistes il faut, l’expérience nous le prouve, s’appuyer sur des règles humaines communes qui soient parlantes.

La constitution d’un lien social enfin possible nécessite donc que cette référence soit reconnue par tous les partenaires. Le travail est un puissant moyen se socialisation. Dans le choix de ses activités le C.A.T La Pradelle veut promouvoir les échanges avec le voisinage, la créativité, la solidarité technique.

Il est important, pour que ce principe puisse se développer, que soient respectés, l’emploi du temps de travail, les conditions d’hygiène et de sécurité, les tenues de travail, le poste de chacun, enfin tout ce qui fait le quotidien d’une entreprise ordinaire. 

SALAIRES :

Pour son travail, un travailleur handicapé percevra un salaire (entre 65 et 70% du SMIC). Sur cette rémunération, l’entreprise La Pradelle verse 15% minimum, plus les charges. L’entreprise cotise sur l’ensemble de la rémunération à la formation (2.1%), aux œuvres sociales (1.25%) et à l’effort de construction (0.45%).

Il a été décidé que l’ensemble des pourboires ou gratifications perçu dans le cadre du travail serait versé sur le compte des œuvres sociales des travailleurs handicapés.

 

CONGES ET REGIME DE SORTIES :

Les congés annuels (5 semaines) se répartissent comme suit : 1 semaine au printemps (mai-juin) qui est l’occasion d’un transfert avec les  éducateurs du foyer, 3 semaines l’été (juillet, août ou septembre) et une semaine pour les fêtes de fin d’année.

Seules les équipes de l’auberge et de l’atelier boulangerie travaillent les jours fériés. Elles bénéficient à ce titre de 2 semaines supplémentaires de récupération.

L’habitat est organisé (6 lieux de 8 personnes). A l’occasion de l’admission, une visite d’information et de représentation sera organisée sur les sites d’habitat. Les familles auront l’occasion de découvrir et de connaître ce qui sera pour un temps la maison de leur fils ou fille.

Une fois l’admission réalisée il apparaît nécessaire de formaliser la prise de distance.

Les visites des familles à l’intérieur des sites seront possible dans le cas de réinstallation du résident dans un nouveau site, ou en prenant contact auprès de la psychologue, qui se chargera, avec les équipes éducatives, des modalités de la visite, si celle-ci est acceptée.

Au delà des problèmes pratiques pour la petite communauté qui vit sous le même toit, les allées et venues des familles dans la maison pourraient être source de perturbations des personnes ou des activités en cours dans le foyer. Ces dispositions n’ont pas d’autres buts que de préserver la vie et l’intimité de tous et de chacun.

Le régime des sorties sera envisagé cas par cas selon les besoins.

 

RELATION DE LA FAMILLE AVEC L’ETABLISSEMENT :

Pour les prises de nouvelles ou toute autre question, les familles s’adressent au Chef de Service, à la psychologue ou au Directeur joignables, sauf urgence, pendant les permanences.

Le résident pourra décider d’un contact avec sa famille par lettre ou par téléphone ; contact dont il aura l’initiative ; mais il ne sera pas possible de le joindre sur les foyers.

La famille sera invitée une fois an à La Pradelle pour rencontrer l’équipe éducative impliquée dans l’accompagnement de leur fils ou fille.

                         

Ce sera aussi l’occasion pour les familles de faire connaissance avec l’éducateur(trice) référent(e).

L’éducateur référent est celui, au sein de l’équipe, qui est chargé de soutenir plus particulièrement un résident dans ses décisions personnelles.

Il l’accompagne dans la gestion de ses revenus, ses démarches administratives, ses soins médicaux, ses investissements immobiliers, ses projets de loisirs ou de vacances.

Il va de soi que toutes les grandes orientations, décisions s’organisent autour d’un dialogue avec la famille ou le représentant légal. Le Chef de Service du foyer, en accord avec le Directeur et le Médecin Psychiatre, assume le liaison.

 

ORGANISATION ADMINISTRATIVE DES FOYERS :

Enfin pour être admis dans un des établissements de La Pradelle, il faut que les règles administratives soient respectées.

La reconnaissance C.O.TO.R.E.P. du statut de travailleur handicapé, ou d’une orientation foyer est nécessaire.

Cette demande renouvelable tous les cinq ans, appuyée d’un rapport technique et médical est un préalable à la prise en charge par l’Etat pour le Centre d’Aide par le Travail et par le Département d’origine pour les foyers. Ce sont ces deux administrations qui valident l’admission à l’Aide Sociale qui permet à l’établissement d’adresser ses facturations.

L’absence prolongée d’un résident dans le cadre du foyer représente un manque à gagner. Il faut qu’elle soit notoirement justifiée pour que l’intéressé puisse conserver sa place. Car la répétition d’absences peut mettre en cause l’équilibre comptable et financier de l’établissement.

L’application de cette charte, approuvée par le Conseil d’Etablissement lors de sa réunion du 05 décembre 1994, réaménagée en date du 30 mai 1997, peur être modulée à tout autre moment.

 En effet, votre collaboration est indispensable dans l’intérêt de votre fils ou de votre fille. L’équipe de La Pradelle vous proposera donc des rencontres pour faire le point à un rythme que vous déterminez ensemble, en fonction des nécessités et possibilités, celles de votre fils ou de votre fille, les vôtres, et celles de l’équipe.

Pour construire un avenir, il faut tenir compte du passé et du présent : c’est vous qui en êtes porteur, et l’équipe a besoin de vous pour travailler au service de vos enfants.

 Enfin, le Conseil d’Administration souhaite vous rappeler que La Pradelle a été crée par une association, composée de parents et de professionnels. Vous avez la chance d’avoir trouvé une place pour votre enfant. D’autres familles, hélas, sont toujours à la recherche d’une place adaptée. L’association continue à travailler sur d’autres projets pour enfants, adolescents et adultes.

Nous faisons donc appel à votre solidarité pour aider l’association en y adhérant. Plus nous serons nombreux, plus nous aurons des moyens pour agir.

Nous vous attendons, et nous vous souhaitons le meilleure vie possible, pour votre enfant et pour vous même.

 

                                                                                              Pour le Conseil d’Administration

                                                                                                          P. BORRELLY

                                                                                                          Président

 

 

Agenda Association-Créations Accueil Ados Sésame La Pradelle Section du Gard Section de l' Hérault Adhésions Liens