Accueil Agenda Association-Créations Accueil Ados Sésame La Pradelle Section du Gard Section de l' Hérault Adhésions Liens
 
   

Sésame Autisme Languedoc

 

Maison Pierre Borrelly Autisme au Québec

 

Accueil Adolescents Sésame

   

Quatre maisons, situées dans les départements  du Gard et de l’Hérault,

participant à un réseau de services coordonnés d’éducation, de socialisation et de soins

dédié aux adolescents ayant des Troubles Envahissants du Développement, dont l’autisme.

 

 

Le projet d’établissement Accueil Adolescents Sésame …

 

Les finalités

 

·         Soutenir l’acquisition d’habiletés sociales et fonctionnelles, en proposant aux adolescents autistes une aire d’expérience sociale familière autour d’une vie en petite communauté

·         Proposer des expériences de « prise de distance » progressive et mutuelle, visant à modifier des situations de sur attachement familial fréquent dans l’autisme.

·         Offrir des temps de répit aux familles et institutions.

·         Répondre aux situations d’urgence familiale ou sociale.

·         Soutenir à la période de l’adolescence la personne autiste pour favoriser son développement cognitif, social, le réajustement des liens familiaux, et limiter les troubles et leurs conséquences directes sur l’intégration des adolescents.

·         Participer dans une perspective synchronique et diachronique à l’aide aux personnes autistes et à leur famille au sein d’un réseau régional.

 

Modalités de fonctionnement

 

·        Chaque maison est une micro structure fonctionnant sur un modèle d’auto gestion contrôlée.

·        Une petite équipe spécialisée en autisme : 1 cadre éducatif, 6 éducateurs, soutenus par 1 psychiatre et 1 psychologue.

·        Des modalités d’accueil dans l’établissement souples, diversifiées, évolutives (régulier ponctuel, continu/temporaire).

·        Un dispositif permettant de suivre les Projets Educatifs Individualisés dans le cadre d’une coordination de services.

 

Le cadre administratif

 

·        Établissement médico éducatif expérimental.

·        Agrément : Garçons et filles de 12 à 18 ans avec Troubles Envahissants du Développement  dont l’autisme (CIM 10).

·        Accueil en soirées, mercredi, week-end et vacances, en coordination avec d’autres services en charge  de le scolarisation, de l’éducation spécialisée, du soin).

·        Actuellement, 21 places en accueil continu, 3 places en temporaire, (28 places en accueil continu, et 4 places en accueil temporaire à terme avec la maison du Biterrois).

·        En 2007 : 3 maisons de 8 places chacune (Fons sur Lussan (30), Vauvert (30), Juvignac (34)).

·        Actuellement, 60 adolescents présents par an, et à terme 72 jeunes.

·        Orientation sur notification de la Commission des Droits et de l’Autonomie.

·        Financement assurance maladie.

·        Action médico-éducative en réseau et convention avec les partenaires.

 

Repères et méthodes inspirant les modes d’accompagnement

                     

   ·        Le modèle développemental.

·        La thérapie de milieu et apprentissages incidents.

·        Des communications augmentatives (MAKATON,  PECS).

·        Des évaluations socio adaptatives et comportementales.

·        Structuration du milieu, repérage visuel (modèle TEACCH).

·        Apprentissages procéduraux (imitation, répétition, manipulation…) et généralisation.

·        Modèles des scénarii sociaux.

·        Le modèle SCERTS (Social Communication, Emotionnal Regulation, Transactional Support).

·        Traitements médicamenteux.

·        Des procédures de régulation des équipes.

 

Les principes de base des interventions médico-éducatives

 ·         Une attention  au cadre physique de la maison et de ses objets.

·         Une attention aux régularités et invariants de la vie quotidienne.

·         La place accordée à la culture : « la culture donne forme à l’esprit ».

·         Soutenir de la réciprocité et de la dédramatisation dans les échanges.

·         Une manière de « faire avec» pour « être avec » : développer les interactions.

·         Les Aides à la communication, et aux anticipations.

·         Atténuer les attractions sensorielles au profit d’attractions cognitives.

·         Permettre les anticipations dans les relations sociales : simplifier, amplifier, ralentir, visualiser les informations.

·         La mise en narration des évènements de vie.

 

 

En 2013, l’établissement compte 4 maisons : 

·         le Mas de la SAUVAGINE à Vauvert (Gard),

·         la Maison Pierre Borrelly à Fons sur Lussan (Gard),

·         la Maison de MANON à Juvignac (Hérault).  

·         la Maison du Biterrois (nom provisoire) à Capestang.

Elles reçoivent 38 adolescents dans le Gard et 27 adolescents dans l’Hérault.

 

Et l’avenir… Le démarrage de cette 4e maison a eu lieu en novembre 2012 dans des locaux loués aux PEP.

 [Texte précédent :
L’implantation d’une quatrième maison est prévue, à moyen terme,  dans la région de Béziers (Hérault). 
Celle-ci permettra aux adolescents qui résident dans l’ouest du département Héraultais d’être accueillis à proximité de leur domicile.
La quatrième maison permettra également de recevoir un nombre plus important d’adolescents autistes. ]


 

Une pratique de réseau à plusieurs niveaux … 

 

·   Le réseau interne des maisons (la maison est un service autonome en lien avec les autres services de AAS). 

Objectif : Faire en sorte qu’un service soit une ressource pour un autre service. Éviter l’isolement d’un service.

 

·   Le réseau externe aux maisons : un travail de réseau encore non formel  

Objectif : Une complexification et spécialisation des PEC avec des problématiques cumulatives pour les personnes avec TED et leur famille (sociale, médicale, éducative, scolaire …) 

Une nécessité de réorganiser l’offre de service autour de la personne avec TED et son environnement proche pour une meilleure gestion de la multiplicité des services, institutions et législations qui restent cloisonnés et non coordonnés. 

Le travail en réseau répond à l’exigence de continuité des soutiens qui doivent être adaptés à l’ensemble des besoins (de l’enfance à l’âge adulte) des personnes avec TED et aux compétences et moyens des professionnels.


Les modalités d’accueils proposées aux adolescents…

 

Ouverture des services éducatifs 

Les  maisons de Accueil Adolescents Sésame sont ouvertes en moyenne 310 jours dans l’année (12 séjours d’accueil de semaine, 31 week-end). Les maisons sont fermées un week-end sur trois.

 

·         Accueils réguliers de semaine : 

Les accueils réguliers se caractérisent par une alternance régulière chaque semaine (à temps plein  ou à temps  partiel), hors week end, entre présence dans l’établissement AAS et un autre établissement ou service. De ce fait, l’accueil régulier ne peut pas se poursuivre automatiquement durant les périodes de fermeture des autres services ou établissements.

 

En période scolaire, les adolescents peuvent être reçus aux jours et horaires suivants :

 

 

 ·         Accueils temporaires : 

Pour les accueils de fin de semaine : les accueils temporaires se font sur les week-end et les périodes de vacances. Les périodes d’accueil temporaires sont définies chaque année, et communiquées aux familles ou représentants, ainsi qu’à la DDASS.  Ils sont administrativement limités en durée à 90 jours par an pour chaque personne.  

L’accueil de fin de semaine : se caractérise par la présence de l’adolescent du vendredi soir au lundi matin. La fréquence de ces accueils dans le mois est déterminée par le projet éducatif individualisé.  

 

Nota : chaque maison est fermée 1 week-end/3

 

Pour les accueils de séjour (période de vacances scolaires) : 

L’accueil en séjour : se caractérise par la présence de l’adolescent pour des séjours de 5 jours au plus durant les périodes de congés scolaires.  La fréquence de ces accueils est déterminée par le projet éducatif individualisé. L’adolescent peut venir à temps plein (5 jours) ou à temps partiel.

 

·         Accueil pour les situations d’urgence : pour répondre à des situations familiales temporairement désorganisées (accueil d’urgence), l’établissement peut mettre en œuvre des modalités d’accueil inhabituelles à titre exceptionnelle. Ces mesures font l’objet d’une demande d’autorisation auprès du médecin inspecteur de la DDASS.

 

Les maisons Accueil Adolescents Sésame en chiffres…

Effectif du secteur éducatif pour 2008 
(Comprenant les demandes de moyens nouveaux)

 

Maison P. Borrelly (Gard)

Mas SAUVAGINE (Gard)

Maison de MANON (Hérault)

Responsable éducatif

1 ETP cadre éducatif

1 ETP Cadre éducatif

1 ETP Cadre éducatif

Educateur spécialisé

2 ETP

1 ETP

1 ETP

Moniteur éducateur

3 ETP

4 ETP

3 ETP

Aide Médico Psychologique

1 ETP

1 ETP

2 ETP

Aide Médico psychologique CDD

0,24 ETP + 0,06 ETP (moyens nouveaux)

0,24 ETP + 0,06 ETP (moyens nouveaux)

0,24 ETP + 0,06 ETP (moyens nouveaux)

Veilleur de nuit

0,513 ETP (moyens nouveaux)

0,513 ETP (moyens nouveaux)

0,513 ETP (moyens nouveaux)

Total avec moyens nouveaux

7, 813 ETP

7, 813 ETP

7, 813 ETP

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Agenda Association-Créations Accueil Ados Sésame La Pradelle Section du Gard Section de l' Hérault Adhésions Liens